«

»

juin 17

Le menu du randonneur pesé au gramme près

En trek, le poids du sac à dos devient vite un fardeau. Chaque gramme compte mais néanmoins, il est primordial d’emporter suffisamment de vivres pour garder le moral et avoir la force d’avancer : une nourriture légère et suffisamment calorique, facile à cuisiner et qui se conserve bien. Voici en détail notre menu typique d’une journée en randonnée.

Quantité de nourriture par jour et par personne

  • Pour le soir :

Menu 1
150 g de pâtes
50 g de fromage ou 1,5 Knaki
50 g de sauce tomate ou 35 g de soupe
35 g de pain
Sel
1 fruit (pomme ou banane)
40 g de biscuits

Menu 2
150 g de pâtes
1/2 tomate
5 g de parmesan
5 g d’ail en poudre
Un trait d’huile
35 g de pain
Sel
3 petits biscuits
40 g de fruits secs (raisins, pruneaux ou figues)

  • Pour le midi :

Menu 1
75 g de saucisson ou jambon ou pâté
50 g de fromage
75 g de pain.
40 g de biscuits.
40 g de fruits secs (raisins, pruneaux ou figues)

Menu 2
125 g de pâtes en salade (préparées la veille)
50 g de sauce tomate ou 35g de soupe
1/2 avocat ou 1/2 tomate
50 g de pain
5 g d’ail
Un trait de citron liquide
40 g de biscuits

  • Pour le petit déjeuner :

Menu 1
5 g de café soluble ou un sachet de thé
115 g de cake
40 g de biscuits

Menu 2
5 g de café soluble ou un sachet de thé
80 g de céréales (avoine) et 30 g de lait en poudre
Sucre
50 g de pain
50 g de fromage

  • L’eau :

1,5 litre d’eau pour boire par personne
1 litre d’eau pour la cuisson de pâtes pour 2 personnes
50 centilitres d’eau pour le petit déjeuner
1 litre pour la vaisselle et se brosser les dents

Toutes ces quantités sont effectives, elles représentent des repas complets tel qu’on les définit au départ. Suivant le nombre de jours de marche, on module plus ou moins les quantités pour ne pas avoir trop à porter ; ainsi sur la fin, les repas sont plus légers. Comme notre organisation du parcours est souvent approximative, on prend toujours un repas en plus au cas où nous devrions rester un jour supplémentaire.

 

 

 

2 commentaires

  1. dom syl

    je pense qu’au retour vous allez apprécier tartiflette, raclette,gratin et autres spécialités savoyardes bien riches et accompagnées de bon vin….on se réjouit à l’avance de vous concocter tout ça….gros bisous en attendant !

  2. Hélène Tizorin

    C’est monotone comme menu.
    La bonne bouffe: au moins une bonne raison pour rentrer à la maison!
    On ne s’inquiète pas pour autant, vous ne faites pas pitié sur les photos…
    Bises
    Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − = 2