«

»

sept 18

Le volcan Rinjani et ses 3726 mètres, on est pas prêt de les oublier ! (VIDEO)

 

 

Le mont Rinjani est le deuxième volcan le plus haut d’Indonésie, il culmine à 3726 m et domine l’île de Lombok est ses environs. De nombreuses agences proposent des treks de plusieurs jours vers le sommet, avec l’aide d’un guide et de plusieurs porteurs mais l’ascension est loin d’être une simple balade de santé. Et pour cause un dénivelé positif total de 3900 mètres cumulé au manque d’oxygène au dessus de 3000 mètres, sont susceptible de nous corser la tâche.

Quel beau défi s’offre à nous ! On se lance dans l’aventure en négociant le tarif à 100 000 roupies (100$) par personne pour trois jours. Cette fois c’est sur, on a payé pour en chier !

Premier objectif : atteindre le camp de base
Nous rencontrons nos futurs compagnons de galère : Floriane, Nico, Emilie, Christian, Tim et Ju, notre guide. Notre point de départ est Senaru à 600 mètres d’altitude. Pour la première étape, il faut atteindre l’arrête du volcan perchée à 2600 mètres. L’ascension se fait doucement mais sûrement pendant plus de 5 heures dans une jungle ombragée. En cette fin de journée, nous découvrons un paysage chaotique : un magnifique lac, avec en son centre un cratère où l’on distingue de récentes coulées de lave. Le spectacle prend encore plus d’ampleur au coucher du soleil. Le lieu cache même quelques trésors, comme cette superbe cascade de source chaude. Un vrai bonheur de s’y baigner après les nombreuses heures de marche !

L’ascension du point culminant 
2h30 du matin, il fait nuit noire. Pour avoir la chance de voir le lever du soleil au sommet, il faut savoir se réveiller de bonne heure. 1100 mètres de dénivelé en seulement 3 km nous attendent, autant dire que ce n’est pas une partie de plaisir et que la montée va être raide. Après deux jours de marche intensive, le moral des troupes commence à flancher ! Seul Nico, Guillaume et moi décidons de relever le défi. La montée est éprouvante, à chaque pas gravi, on en descend deux ! Le mélange de sable et de cendres ne sont malheureusement pas là pour nous aider ! De plus, le mal de l’altitude et le vertige se font ressentir, Nico éprouve quelques étourdissements, et pour ma part, mon souffle devient de plus en plus court. Mais pas le temps de se reposer, le soleil ne nous attendra pas pour se lever ! Nous montons têtes baissées en suivant les pas de Guillaume sans penser au vide qui nous entoure.
Après plus de 2h45 de montée, nous atteignons enfin les 3726 mètres. Une dizaine de personnes seulement arrivent à temps pour profiter du lever du soleil. Un panorama à 360° sur toute l’île de Lombok s’offre à nous, on distingue même sa voisine Bali. La fatigue et le froid se font vite oublier pour laisser place à l’excitation et la fierté d’avoir réussi notre objectif. Un spectacle grandiose qui restera gravé dans nos mémoires pendant de nombreuses années !

 

 

 

 

10 commentaires

Skip to comment form

  1. Koons

    Magnifique, ça déchire !!! Gardez quand même des forces pour le retour.

  2. dom syl

    super la vidéo..ça donne une idée des efforts nécessaires pour aller au bout mais quelle récompense une fois arrivé….encore bravo. Vous êtes prêts pour l’UTB en juillet 2013….
    Comment font les porteurs pour monter en tongs sur de tels chemins…..C’est invraisemblable.
    bisous .

  3. Océ

    De voir Guigui en chier je me rends compte que c’était vraiment vraiment dur!!!!!!!!!
    Je pense bien à vous, gros gros bisous!

  4. Emilie

    Un seul mot: EXCELLENT! on en a chié c’est vrai mais qu’est que c’était beau!!! et merci pour les images du sommet!!!! ça en jette!!!!! a bientôt de vous lire!!!!

  5. Ghislaine

    L’ascension devait être vraiment difficile compte tenu du dénivelé, l’altitude et des différences de température. Mais vous l’avez fait, bravo à tous les deux !, ainsi qu’au porteur ! Un bon entraînement pour les trecks en Nouvelle Zélande. Gros bisous.

  6. Cin Ben Nino

    Bravo!
    Vous êtes de vrais montagnards!
    Grosse pensée

  7. Gégé

    J’aime … surtout quand Guillaume dit : « J’en peux plus !! »

  8. flo

    Trop bien votre vidéo !!! c’est clair que je m’en souviendrais longtemps de ce trek. :-))
    On pense bien à vous, vos photos sont magnifiques !
    Bonne continuation à vous

  9. william ( amend & gill )

    Super vidéo ! enfin vous aurez utilisé vos tente !
    Manque de temps je n’ai pu le faire !

  10. Seb

    wah ! ça à l’aire d’être une super rando, en tout cas bravo 3726m c’est pas un sommet de tapette, je n’en attendais pas moins de vous. on voit que vous avez du sang montagnard.
    Je tire aussi mon chapeau à votre guide qui grimpe en sandales avec tous le mtos dans son super sac ergonomique high-tec.
    La descente devait être bien tripante.
    et encore une fois super vidéo.

    Bye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− six = 1