«

»

nov 02

Milford track, « Le plus beau trek au monde ? » (VIDEO)

 

Tel est le slogan de la randonnée la plus célèbre de Nouvelle Zélande, située sur l’île du Sud en plein cœur du parc national des Fiordland (Sud-ouest). Une cinquantaine de privilégiés par jour seulement ont l’opportunité d’y accéder. Une aventure que certains réservent parfois 1 an à l’avance ! Par chance, sans s’organiser, nous avons pu obtenir les dernières places de la saison.

Mais cette escapade a un prix : compter environ 162 NZ$ pour 3 nuits en refuge, 118 NZ$ pour l’accès en bateau, 47 NZ$ pour le retour en bus et dans certains cas, lorsque le risque d’avalanches est trop fort, rajouter 90$ pour le transfert en hélicoptère. Une note qui peut donc s’élever à 417 NZ$ !

A ce prix, quels trésors offrent le Milford track ?

3,5 jours de marche, 1000 mètres de dénivelé, 53 km traversant des glaciers, montagnes enneigées, cascades, forêts luxuriantes… Dans un lieu où il pleut 200 jours par an, la coutume veut qu’une vraie randonnée au Milford Track se fasse sous la pluie, car pendant ces moments, les éléments se déchaînent et de nombreuses cascades jaillissent de part et d’autres des abruptes falaises. La plus grande de toutes : la Sutherland fait 580 mètres, c’est la 5ème cascade la plus haute au monde ! Une région où il pleut 1 jour sur 2 donc ; cependant, lors de notre passage la chance nous a sourit et nous a offert un temps clément, laissant apercevoir les magnifiques sommets enneigés.

Quand au meilleur moment, on le découvre à la fin avec l’arrivée en bateau sur l’incroyable pic Piopictahi, se dressant hors de l’eau au milieu d’un Fjord. Un spectacle magnifique qui ne laissera aucun randonneurs indifférents.

Une autre particularité de ces montagnes est sa faune particulière. De nombreux animaux habitent les fjords: possums, kiwis, canards bleus ou encore les kéas, des oiseaux peu farouches qui ont pour habitude de venir dérober vos affaires pendant que vous avez le dos tourné !

Un trek cher mais bien entretenu et vous pour pourrez compter sur des refuges très bien équipés avec poil à bois, eau potable, cuisines au gaz, sanitaires et dortoirs. En prime, une ambiance conviviale partagée avec des randonneurs venus des quatre coins du monde.

Pour conclure, le Milford Track est un trek magnifique sans contestation mais il ne mérite pas un tel slogan ; on regrette par exemple que la majorité du chemin soit en forêt et ne laisse que quelques rares fenêtres pour profiter du panorama. Son succès tient surtout à une publicité bien ficelée qui met en haleine n’importe quel randonneur.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ neuf = 14